ATTENTIONCe fichier est un document de découverte, de lecture mais aussi d'étude sociologique et linguistique. Un rappel que la langue parlée à Belle-Ile a été celle parlée sur le continent proche, le breton du pays de Vannes.

Si ce fichier s'ouvre avec Acrobat Reader, je vous conseille d'utiliser l'option "Recherche avancée"qui vous permet d'obtenir toutes les occurences d'un mot.

 

Inventaire et Histoire des Toponymes, de P GALLEN

Lien pour le fichier PDF au bas de cette page.

Pierre GALLEN a écrit, page 11 de son "Inventaire et Histoire des Toponymes" :

… Les noms des villages et des lieux-dits sont familiers aux Bellilois, il n'en est pas de même de tous les nouveaux insulaires, issus souvent du milieu urbain.

Car ces noms ne sont pas de simples étiquettes, ils ont un contenu. Une fois bien analysés, ils apportent un éclairage insoupçonné sur les générations qui nous ont précédés. Ils sont le témoignage, l'héritage, le tableau minutieux du passé de Belle-Île.

Les traces écrites de l'époque pré-celtique, puis de celle de l'arrivée des Bretons dans l'île de Guédel sont pratiquement inexistantes, pourtant il nous reste un témoin infiniment précieux de nos origines. Ce sont les noms de famille, les noms de nos villages, de nos champs et de nos rochers. Si l'analyse en est parfois difficile, ils n'en sont pas moins les plus inépuisables des sources où peut s'alimenter la connaissance de l'histoire de notre île.

Les noms que nous lisons sur les dépliants touristiques sont plus ou moins mutilés. Il est facile de prévoir que des vocables écrits par des utilisateurs qui en ignorent le sens continueront à s'altérer et il est grand temps de préserver leur forme et conserver leur signification. Par ailleurs, le domaine de l'étymologie demeure assez instable, bien que les études celtiques aient fait l'objet, ces dernières années, de travaux très importants …

……La lecture de cet inventaire des toponymes donnera, peut-être, envie à des spécialistes de parfaire mon travail pour le plus grand bien de notre chère Belle-Île. Je leur souhaite bonne chance, car lorsqu'on commence à soulever un coin du voile de l'oubli, l'on ne peut plus s'arrêter. C'est une île, une population, une histoire que l'on découvre, en un mot : notre patrimoine.

 

- Combien y a-t-il de villages à Belle-Ile ?

- Si vous habitez un "village", n'êtes-vous pas curieux de connaitre l'origine et la signification de son nom ?

Vous pouvez connaitre toutes ces tournures, ainsi que le nom d'innombrables coins de la côte, sur :

TOPONYMIE BELLILOISE 2019